Admission

L’École Supérieure de Praxis Sociale dispense plusieurs formations dont les modalités d’accès diffèrent.

  • ASS / EJE / ES

    Ouvrir ou fermer

    Les modalités d’inscription sont spécifiques et dépendent de votre statut : moins de 26 ans et en poursuite d’étude ou pas en poursuite d’étude. Selon votre statut, vous devez vous inscrire à l’épreuve d’admission, soit sur le site de l’école, soit sur la plateforme Parcoursup. Les dates, les conditions précises liées au statut et le coût de la sélection peuvent évoluer chaque année en fonction des textes réglementaires.

    Veuillez vous renseigner à l’automne de l’année universitaire pour connaître les dernières conditions.

    Conditions d’inscription

    Les candidats doivent remplir l’une des conditions suivantes :

    • être titulaire du baccalauréat
    • être titulaire d’un diplôme, certificat, titre homologué ou être inscrit au répertoire national des certifications professionnelles – RNCP – de niveau IV minimum et être en capacité de produire les attendus du dossier et les documents correspondants demandés par l’École Supérieure de Praxis Sociale.

    Pour les inscriptions sur Parcoursup les attendus sont indiqués sur la plateforme. Pour les inscriptions sur le site de l’école il est nécessaire de fournir un CV, une lettre de motivation et toute pièce justifiant de votre situation.

    Vous avez également la possibilité de déposer un dossier de validation des acquis professionnels.

    Modalités d’admission

    Recevabilité du dossier de candidature et entretien individuel. Coût de l’inscription : 150 €

  • AES

    Ouvrir ou fermer

    Pour entrer en formation les candidats doivent passer les épreuves suivantes :

    • Épreuve écrite d’admission d’une durée d’1h30
    • Épreuve orale d’admission d’une durée de 30 minutes

    Certains diplômes ainsi que le service civique peuvent dispenser de l’épreuve écrite.
    Les titulaires du diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale – DEAVS – ou du diplôme d’État d’aide médico-psychologique – DEAMP – souhaitant suivre uniquement une spécialisation sont dispensés des épreuves d’admission.

  • Assistant de soins en gérontologie

    Ouvrir ou fermer

    La formation est destinée à des professionnels déjà qualifiés possédant un des trois diplômes suivants :

  • Assistant familial

    Ouvrir ou fermer

    Les stagiaires admis dans la formation d’assistant familial sont des professionnels agréés par le président du conseil départemental et employés par un service de placement familial ou directement par le service de l’aide sociale à l’enfance.
    Il n’y a donc pas d’épreuve de sélection : les personnes inscrites par leur employeur peuvent intégrer la formation après avoir effectué le stage préparatoire à l’accueil de l’enfant de 60 heures organisé par l’employeur.
    Les personnes titulaires des diplômes d’État d’auxiliaire de puériculture, d’éducateur de jeunes enfants, de puéricultrice ou d’éducateur spécialisé sont dispensées de suivre la formation.

  • CAFERUIS

    Ouvrir ou fermer

    L’entrée en formation est conditionnée par une sélection des candidatures sur dossier tenant compte du niveau de qualification et de l’expérience professionnelle du candidat et après un entretien avec un jury composé d’un formateur et d’un professionnel.

    La formation est accessible aux personnes titulaires :

    • d’un diplôme, au moins de niveau III du Code de l’action sociale et des familles (AS, ES, EJE, etc)
    • d’un diplôme, au moins de niveau III d’auxiliaire médical, relevant du Code la santé, et de deux années d’expérience professionnelle1
    • d’un diplôme de niveau I ou II inscrit au répertoire national des certifications professionnelles
    • d’un diplôme universitaire sanctionnant au moins deux années d’études supérieures ou d’un diplôme du répertoire national des certifications professionnelles de niveau III minimum et de trois années d’expérience dans les secteurs de l’action sociale ou médico-social ou de la même durée dans une fonction d’encadrement2
    • d’un diplôme de niveau IV, relevant du Code de l’action sociale et des familles, et de quatre années d’expérience professionnelle dans les établissements sociaux et médico-sociaux
    • Voir la fiche de la formation CAFERUIS

    1 Aucune expérience professionnelle n’est exigée pour les personnes en fonction d’encadrement
    2 Aucune expérience professionnelle n’est exigée pour les personnes en fonction d’encadrement dans le secteur social et médico-social

  • Coordinateur

    Ouvrir ou fermer

    La formation s’adresse :

    • à l’ensemble des professionnels occupant des fonctions de coordination/animation d’équipe dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, notamment dans les secteurs du handicap, des services à la personne et de l’aide à domicile
    • aux professionnels de ces mêmes établissements n’étant pas actuellement en poste de coordination ou poste équivalent : ceux-là devront effectuer, au cours de la formation, un stage de 105 heures, afin d’expérimenter quelques-unes des activités relevant de la fonction de coordination
    • aux personnes en reconversion professionnelle, qui auront à effectuer, au cours de la formation, un stage de 175 heures afin d’expérimenter quelques-unes des activités relevant de la fonction de coordination dans les établissements du secteur social et médico-social

    La formation est accessible pour :

    • Les personnes titulaires d’un diplôme de niveau III inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (bac+2)
    • Les personnes justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins trois années d’un emploi exigeant normalement un diplôme ou un titre de niveau III
    • Voir la fiche de la formation coordinateur

  • DEIS

    Ouvrir ou fermer

    La formation est accessible aux personnes titulaires :

    • soit d’un diplôme au moins de niveau II relevant du Code de l’action sociale et des familles (DEMF, CAFDES, CAFERUIS)
    • soit d’un diplôme correspondant au moins à cinq ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP
    • soit d’un diplôme au moins de niveau III relevant du Code de l’action sociale et des famille (DEASS, DEES, DEEJE, DEETS, DCESF, DEFA) et justifier de 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale.

    Dans tous les cas, les candidats doivent satisfaire à la procédure d’admission organisée par l’École Supérieure de Praxis Sociale.

  • Dispositif jeunes

    Ouvrir ou fermer

    Public visé

    Le dispositif jeunes 18-25 ans s’adresse à des jeunes :

    • à la recherche d’un emploi, inscrits à Pôle Emploi et/ou accompagnés par une mission locale
    • lycéens ou étudiants souhaitant se réorienter
    • salariés en CDD ou CDI
    • en service civique
    • intéressés par les domaines de l’animation sociale, de l’accompagnement et de la relation d’aide, de l’éducation ou des services à la personne
    • qui souhaitent découvrir les métiers du travail social : accompagnant éducatif et social – AES, BPJEPS animation sociale, moniteur éducateur – ME, technicien en intervention sociale et familiale – TISF, éducateur de jeunes enfants – EJE, éducateur spécialisé – ES, assistant de service social – ASS, conseiller en économie sociale et familiale – CESF.

    Conditions d’admission

    Les jeunes demandeurs d’emploi intéressés peuvent s’inscrire en passant par les missions locales ou Pôle Emploi, ou directement à l’école pour les salariés.

    L’inscription au dispositif se fait après un entretien de motivation qui permet d’évaluer les expériences et formations antérieures et le projet de formation future.

  • Maître d'apprentissage

    Ouvrir ou fermer

    Conditions d’accès

    Le maître d’apprentissage doit être titulaire d’un diplôme équivalent ou supérieur à celui préparé par l’apprenti et avoir une expérience de 2 ans dans le domaine. S’il n’a pas de diplôme, le maître d’apprentissage doit justifier de ses compétences et d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans.

    Des allègements sont possibles, au regard des compétences acquises dans d’autres formations tutorales : le module spécifique maître d’apprentissage de 40 heures reste obligatoire.

    Un professionnel qui a réalisé la formation de tuteur référent est dispensé de la formation de maître d’apprentissage.

  • Mandataire judiciaire à la protection des majeurs

    Ouvrir ou fermer

    La formation est accessible pour :

  • Surveillant de nuit / maître-sse de maison

    Ouvrir ou fermer

    La formation concerne tout salarié de la branche professionnelle exerçant ou appelé à exercer tout ou partie de l’activité ciblée par le référentiel professionnel.
    Elle est également accessible à des salariés d’autres branches ou à des demandeurs d’emploi.

  • Tuteur référent

    Ouvrir ou fermer

    Sont dispensés totalement de la formation les professionnels détenteurs du titre de formateur de terrain ou de maître d’apprentissage depuis 1998.

    Sont dispensés partiellement les professionnels ayant suivi une formation de tuteurs avant 1998 : allègement de 64 à 92 heures

    Un allègement, au cas par cas, après diagnostic des acquis formatifs ou des qualifications est possible.
    Les demandes de dispenses et d’allègements seront étudiées par la commission des dispenses et allègements. Celle-ci informera les candidats de sa décision par écrit en leur précisant les allègements décidés, les séquences de formation à suivre et les modalités de validation proposées.