Erasmus+

Au travers de ses diverses formations, l'École Supérieure de Praxis Sociale permet à ses étudiants mais également à ses personnels de pouvoir bénéficier d'une expérience à l'étranger pour enrichir leurs compétences et leurs savoir-faire.

Erasmus+ est le programme de L’UE  dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020. L’École Supérieure de Praxis Sociale coordonne, depuis mai 2018, le consortium social des 4 frontières – CS4F.

Celui-ci est accrédité par l’agence nationale Erasmus+ et a pour ambition d’affirmer la dimension européenne et internationale des formations sociales et du travail social en soutenant les mobilités des étudiants et personnels en Europe.

La stratégie de développement international du consortium s’inscrit dans le droit fil des principes adoptés par l’union nationale des associations de formation et de recherche en intervention sociale – UNAFORIS.

Les membres du CS4F proposent et dispensent l’ensemble des formations en travail social de l’enseignement supérieur sur les régions Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté et en région Centre. Pour les étudiants et stagiaires de ces formations, les mobilités, académiques ou de stage, dans le cadre du programme Erasmus+ sont essentielles afin de leur permettre de développer des compétences professionnelles diversifiées et ouvertes sur la connaissance des politiques et pratiques sociales développées dans l’espace européen. Il en est de même concernant les mobilités des personnels enseignants et non-enseignants.

Parce que ces différentes actions de mobilités contribuent activement à la professionnalisation des étudiants et professionnels du secteur social et médico-social, le consortium souhaite soutenir et développer l’ensemble des actions à dimension européenne et internationale de ses membres en cohérence avec la politique définie de manière commune et plus précisément:

  • d’élargir le champ d’action des différents membres du consortium à travers la mutualisation des partenaires tels que les établissements sociaux et médico-sociaux et les établissements d’enseignement supérieur
  • de développer des actions innovantes communes, notamment au profit des mobilités entrantes et sortantes concernant notamment les étudiants, les enseignants et les non-enseignants
  • de développer le nombre des mobilités et valoriser les apports de ces expériences auprès du secteur professionnel, des étudiants et en faire un gage d’attractivité de nos formations
  • de dynamiser et partager la communication autour des différents événements et autres informations relatives aux activités européennes et internationales
  • de construire une dynamique autour des échanges européens à travers le développement d’une communauté d’étudiants et d’enseignants Erasmus et favoriser l’émulation par les pairs
  • de s’approprier pleinement les outils développés par la Commission européenne et l’agence nationale A2E2F tels que l’Europass afin d’accroître l’employabilité des étudiants et des professionnels

Les étudiants et personnels enseignants/non-enseignants peuvent mener une ou plusieurs des activités décrites ci-dessous dans l’un des pays du programme Erasmus+.

  • La mobilité étudiante

    Ouvrir ou fermer

    • ‍Une période d’étude, d’une durée comprise entre 3 et 12 mois, à l’étranger dans un établissement d’enseignement supérieur – EES – partenaire. La période d’étude à l’étranger doit faire partie du programme d’étude de l’étudiant et se faire dans un EES titulaire de la charte Erasmus+
    • Un stage à l’étranger dans une association, entreprise ou collectivité territoriale d’une durée comprise entre 2 et 12 mois. La durée maximale de mobilité ne pourra excéder 12 mois sur la durée du cycle d’étude.

    L’étudiant qui réalise une mobilité Erasmus + dans le cadre de sa formation se voit attribuer une bourse par le Consortium.

    Pour préparer votre mobilité, veuillez-vous rendre sur la page dédiée du site du consortium social des 4 frontières.

  • La mobilité des personnels

    Ouvrir ou fermer

    ‍Les personnels enseignants et non-enseignants peuvent mener les activités suivantes :

    • Une période d’enseignement : cette activité permet au personnel enseignant des EES ou au personnel d’organismes privés ou publics d’enseigner dans un EES titulaire de la charte Erasmus+ et partenaire du consortium. Cette période comprend 8 heures d’enseignement minimum pour les personnels des EES, sans durée minimale pour les membres d’organismes privés ou publics.
    • Une période de formation : cette activité, d’une durée comprise entre 2 jours et 2 mois, soutient le développement professionnel du personnel enseignant et non enseignant des EES sous la forme d’activités de formation à l’étranger, à l’exception des conférences, et de périodes d’observation en situation de travail/formations dans un EES partenaire ou dans une autre organisation pertinente à l’étranger.

    Le consortium attribue aux membres du personnel une bourse de l’UE en guise de participation à leurs frais de voyage et de séjour pendant leur période à l’étranger.