Assistant de service social

L’assistant de service social - ASS - est un professionnel du travail social. Sa mission est d'apporter son soutien à des personnes, groupes ou familles, en difficulté. Il les accompagne dans leur insertion sociale et/ou professionnelle.

Il exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il mène des interventions sociales individuelles ou collectives, en vue d’améliorer par une approche globale et d’accompagnement social, les conditions de vie des personnes et des familles.

Les assistants de service social et les étudiants se préparant à l’exercice de cette profession sont tenus au secret professionnel dans les conditions et sous les réserves énoncées aux articles 226-13 et 226-14 du Code pénal et à l’article L.411-3 du Code de l’action sociale et des familles.

L’assistant de service social intervient dans une démarche éthique et déontologique, dans le respect de l’altérité et de la singularité de la personne et du collectif. Il instaure une relation visant à favoriser la participation des personnes dans l’accompagnement social individuel et collectif. Dans le cadre des missions qui lui sont confiées, l’assistant de service social accomplit des actes professionnels engageant sa responsabilité par ses choix et ses prises de décision, qui tiennent compte de la loi, des politiques sociales et de l’intérêt des personnes et favorisant l’autonomie des personnes concernées. (Arrêté du 22 août 2018, extrait annexe 1)

Les champs d’intervention des assistants de service social sont diversifiés : l’accès aux droits, aux soins, l’insertion, la protection de l’enfance, la dépendance, les addictions, la précarité, l’exclusion, etc.